Gigondas, le 20 octobre 2014

Florence Cartier se déplace dans le chai et créé ainsi une forme évanescente...

Cette année, une forme évanescente apparaît dans notre Maison : ne serait-ce pas l’esprit des vins du Domaine ?

Un esprit qui traverse le Chai pour aller à la Cave, là où le vin se crée. Il avance d’un bon pas. Il sait où il veut aller mais il veille aussi sur les barriques, là où le vin se repose et se fait.

C’est un esprit moderne et plein d’une énergie nouvelle. Mais il connaît et reconnaît toute la force de l’histoire du Domaine, toute la force de sa tradition. Il sait se fondre dans les vins. Il sait créer cette alchimie subtile, magique, pour leur donner une âme.

Ce nouvel esprit, c’est notre fille Florence, qui nous accompagne maintenant, Mireille et moi, et veille avec nous aux destinées du Domaine.

C’est donc ensemble que nous vous invitons à goûter nos nouveaux millésimes, qui, nous l’espérons, satisferont votre goût et votre table et marqueront… les esprits !

Merci encore de nous être fidèles, Depuis peu ou depuis fort longtemps

Jean-Pierre CARTIER

Ce site utilise des cookies pour vous fournir une expérience utilisateur de qualité et mesurer son audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’usage de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité.